CHARGEMENT

Rechercher

Il reste trois jours pour répondre à la consultation publique sur la dérogation d’usage des néonicotinoïdes

Trois jours. Pas un de plus… Tic-tac, tic-tac © Adobe Stock

Partager

Le CAF (Conseil de l’a­gri­cul­ture fran­çaise) a mis en ligne, le 9 jan­vier, un mani­feste à des­ti­na­tion de tous les can­di­dats à la pré­si­den­tielle au tra­vers de « Pro­po­si­tions pour sti­mu­ler les per­for­mances de l’a­gri­cul­ture française ».

Son petit nom com­plet est : « Consul­ta­tion publique du minis­tère de l’Agriculture sur le pro­jet d’arrêté rela­tif à la déro­ga­tion d’usage de semences de bet­te­raves trai­tées avec des NNI pour 2022 »


Son objec­tif est de faire entendre la voix des agri­cul­teurs quant à l’u­ti­li­sa­tion des semences de bet­te­raves, contro­ver­sée, trai­tées aux NNI en 2020. Est tou­jours à l’é­tude une alter­na­tive en bio­con­trôle. Elle se ter­mine le 16 jan­vier 2022, soit ce dimanche.
La CGB donne quelques conseils et points à abor­der dans votre réponse. 

Vous sou­hai­tez répondre à la consul­ta­tion, cli­quez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

À ne pas manquer

Château de Grignon
Interview d'une femme
Une femme regardant à travers la vitre d'un présentoir