CHARGEMENT

Rechercher

Plus de 74 % d’exploitations certifiées HVE en un an

La HVE : bonne pour les agriculteurs, approuvée par la planète. © AdobeStock

Partager

Pour accé­der aux éco­ré­gimes de la PAC 2023–2027, l’un des che­mins d’ac­cès sera la cer­ti­fi­ca­tion HVE. Ceci explique sans doute pour­quoi les exploi­ta­tions dotées de cette cer­ti­fi­ca­tion ont vu leur nombre croître de 74 % en un an. Voi­là donc atteint le chiffre fixé en 2018 par le minis­tère de la Tran­si­tion éco­lo­gique, qui était de 15 000. 

 

Les exploi­ta­tions HVE couvrent désor­mais 2,3 % de la SAU natio­nale contre 9,5 % pour la bio. 81 % des exploi­ta­tions sont en viti­cul­ture, 7,5 % en arbo­ri­cul­ture, 6,9 % en grandes cultures, 3,4 % en maraî­chage et seule­ment 2,3 % en éle­vage de bovins viande.

 

Concrè­te­ment, com­ment accé­der à la HVE ?

À par­tir de 2023, pour per­ce­voir le niveau supé­rieur de l’écorégime, soit 76 €/ha, au même titre que l’agriculture bio­lo­gique, il fau­dra avoir la cer­ti­fi­ca­tion HVE. 

 

Le niveau de base de l’écorégime (54 €/ha) sera, pour sa part, acces­sible grâce à une future cer­ti­fi­ca­tion, appe­lée « CE 2+ ». Elle sera reprise du niveau 2 de la Cer­ti­fi­ca­tion envi­ron­ne­men­tale. Il fau­dra cepen­dant répondre à une obli­ga­tion de résul­tat sur un cri­tère par­mi les quatre sui­vants : bio­di­ver­si­té, pro­duits phy­to­phar­ma­ceu­tiques, engrais et eau. S’a­jou­te­ra un cri­tère sup­plé­men­taire : celui de sobrié­té, qui com­bi­ne­ra agri­cul­ture de pré­ci­sion et recy­clage au sein de l’exploitation.

 

Deux autres voies per­met­tront d’ac­cé­der à l’é­co­ré­gime : les pra­tiques de ges­tion agroé­co­lo­gique et la bio­di­ver­si­té et les pay­sages agricoles. 

La pre­mière concerne la diver­si­fi­ca­tion des cultures, le main­tien des prai­ries per­ma­nentes et la cou­ver­ture végé­tale inter-rang tan­dis que la seconde s’in­té­resse aux seuils d’infrastructures agroécologiques.

 

Toutes ces modi­fi­ca­tions suivent une voie ver­tueuse : com­pa­tibles avec les bio­so­lu­tions, qui en consti­tuent une par­tie inté­grante, elles accom­pagnent les exploi­tants agri­coles vers une agri­cul­ture plus res­pec­tueuse de l’environnement. 

 

Chiffres_HVE_Minagri

Les chiffres de la HVE du minis­tère de l’A­gri­cul­ture en 2021 © Minis­tère de l’Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

À ne pas manquer

Manifestation pour la planète
Photo d'un camembert