CHARGEMENT

Rechercher

Test de personnalité : Et vous, feriez-vous une bonne ministre de l’Écologie ?

Et vous, feriez-vous une bonne ministre de l'Écologie ? © AdobeStock

Partager

S’il est une res­pon­sa­bi­li­té poli­tique sou­vent confiée à des femmes, c’est bien celle de ministre de l’É­co­lo­gie. Comme ce poste est lié de près à l’a­gri­cul­ture, on vous pro­pose, à la #Posi­tive Pro­duc­tion, un test de per­son­na­li­té : Et vous, feriez-vous une bonne ministre de l’Écologie ?

Question n° 1 : Laquelle de ces femmes politiques n’a jamais été au ministère de l’Écologie (qui s’est aussi appelé ministère de l’Environnement, mais aussi ministère des Transports et de l’Équipement, ou encore ministère de l’Écologie et du Développement durable, et enfin ministère de la Transition écologique et solidaire) ?

Question n° 2 : Quelle serait l’une de vos phrases chocs ?

Question n° 3 : En tant que ministre de l’Écologie, quelle serait votre position par rapport aux néonicotinoïdes ?

Question n° 4 : En tant que ministre de l’Écologie, quel projet pourriez-vous porter ?

Question n° 5 : Quelle phrase ou jeu de mots vous représenterait le mieux ?

Test de personnalité4 : Et vous, feriez-vous une bonne ministre de l’Écologie ?
Vous avez une majo­ri­té de A
Féli­ci­ta­tions (ou pas), vous res­sem­ble­riez à Bar­ba­ra Pom­pi­li en tant que ministre de l’É­co­lo­gie (qui s’est aus­si appe­lé ministre de l’En­vi­ron­ne­ment, mais aus­si ministre des Trans­ports et de l’É­qui­pe­ment, ou encore ministre de l’É­co­lo­gie et du Déve­lop­pe­ment durable, et enfin ministre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et soli­daire). Pas à une contra­dic­tion près, pas­sée par plu­sieurs par­tis, vous, au moins, vous êtes encore en poste !
Vous avez une majo­ri­té de B
Féli­ci­ta­tions (ou pas), vous res­sem­ble­riez à Rose­lyne Bache­lot en tant que ministre de l’É­co­lo­gie (qui s’est aus­si appe­lé ministre de l’En­vi­ron­ne­ment, mais aus­si ministre des Trans­ports et de l’É­qui­pe­ment, ou encore ministre de l’É­co­lo­gie et du Déve­lop­pe­ment durable, et enfin ministre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et soli­daire). Ministre de la San­té pen­dant la crise du H1N1, ani­ma­trice télé, jurant qu’on ne vous repren­drait plus en poli­tique, vous fini­rez peut-être, mal­gré tout, comme ministre de la Culture l’an­née où tous les théâtres, ciné­mas et musées sont fer­més. Bien joué.
Vous avez une majo­ri­té de C
Alors là, pas de féli­ci­ta­tions ! Mar­ga­ret That­cher n’a jamais été ministre de l’É­co­lo­gie (qui s’est aus­si appe­lé, en France, ministre de l’En­vi­ron­ne­ment, mais aus­si ministre des Trans­ports et de l’É­qui­pe­ment, ou encore ministre de l’É­co­lo­gie et du Déve­lop­pe­ment durable, et enfin ministre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et soli­daire). Ce test de per­son­na­li­té, c’est vrai­ment n’im­porte quoi ! Et votre per­son­na­li­té aussi !
Vous avez une majo­ri­té de D
Féli­ci­ta­tions (ou pas), vous res­sem­ble­riez à Ségo­lène Royal en tant que ministre de l’É­co­lo­gie (qu’on a aus­si appe­lé ministre de l’En­vi­ron­ne­ment, mais aus­si ministre des Trans­ports et de l’É­qui­pe­ment, ou encore ministre de l’É­co­lo­gie et du Déve­lop­pe­ment durable, et enfin ministre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et soli­daire). Pré­si­dente de région, can­di­date à la pré­si­den­tielle, ex-com­pagne de l’ex-pré­sident Fran­çois Hol­lande, plu­sieurs fois ministre, vous envi­sa­gez encore une can­di­da­ture à la pré­si­den­tielle pour 2022, mais en sep­tembre 2020, un son­dage réa­li­sé pour IFOP vous cré­dite de 5 % (der­rière Yan­nick Jadot et Jean-Luc Mélen­chon). Sans doute êtes-vous alors nos­tal­gique de votre poste d’am­bas­sa­drice pour les pôles arc­tique et antarc­tique, occu­pé entre juin 2017 et jan­vier 2020. On n’a qu’une chose à dire : bon­jour aux pin­gouins et aux man­chots Ségolène !

À ne pas manquer

Cierges allumés
Agriculteur chantant avec un accordéon dans un champ
Testez vos connaissances sur le biocontrôle