CHARGEMENT

Rechercher

Au Sénat, l’impuissance face au suicide agricole

Les rapports du Sénat, malheureusement aussi vides de sens que la vie des agriculteurs qui décident d'en finir. © AdobeStock

Partager

Le 17 mars, les séna­teurs Hen­ri Caba­nel et Fran­çoise Férat ont pré­sen­té un rap­port « sur les agri­cul­teurs en situa­tion de détresse ». 

Sur le site inter­net du Sénat, l’impuissance des pou­voirs publics appa­raît patente : « Les causes sont mul­tiples : aléas et crises éco­no­miques, sani­taires et cli­ma­tiques, agri­ba­shing, pertes de reve­nus, soli­tude, mala­dies, sur­en­det­te­ment, lour­deur admi­nis­tra­tive… »

Il faut plu­tôt revoir la donne ! Quand évoque-t-on la perte de sens, pour ceux qui « meurent de nous nour­rir » ? Par quoi les pres­sions aux­quelles ils sont sou­mis sont-elles com­pen­sées afin de leur per­mettre de survivre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

À ne pas manquer

Cultures dans un champ