CHARGEMENT

Rechercher

Ras-le-bol… des actions en justice des ONG

C’est plus que léger, c’est mensonger ! © AdobeStock

Le 19 février, plu­sieurs asso­cia­tions ont dépo­sé des recours contre l’ar­rê­té du 5 février « réau­to­ri­sant des insec­ti­cides “tueurs d’a­beilles” ».

Il est évident que cette réau­to­ri­sa­tion est temporaire.
Il est évident qu’il fau­dra, demain, faire mieux.
Il est évident que la façon dont les néo­ni­co­ti­noïdes ont été inter­dits, puis réin­tro­duits, est au mieux mal­adroite au pire un enchaî­ne­ment de déci­sions plus que critiquables.

MAIS ces orga­ni­sa­tions, dans leur liste de récri­mi­na­tions, ne pensent à aucun moment que les pro­duits phy­to­sa­ni­taires incri­mi­nés per­mettent à des pro­fes­sion­nels de conti­nuer à travailler.

 

C’est plus que négligent, c’est outrancier !

Ces orga­ni­sa­tions, dans leur liste de récri­mi­na­tions, reprochent à l’ar­rê­té de ne pré­voir « aucun dis­po­si­tif spé­ci­fique de contrôle ren­for­cé », comme si les agri­cul­teurs étaient des délin­quants qui doivent être surveillés.

 

C’est plus que mépri­sant, c’est insultant !

Ces orga­ni­sa­tions, dans leur liste de récri­mi­na­tions, estiment que les puce­rons qui causent la jau­nisse ne sont pas les seuls res­pon­sables des baisses de ren­de­ments et que la séche­resse est éga­le­ment en cause. Elles ajoutent que l’ar­rê­té fait l’im­passe sur ce fait. Elles sous-entendent donc que le pro­blème pour­rait être réso­lu sans les néo­ni­co­ti­noïdes et n’est qu’un sou­ci météo.

 

C’est plus que léger, c’est mensonger !

C’est pour­quoi, moi, fils, petit-fils et arrière-petit-fils d’agriculteurs, etc., j’en ai ras-le-bol des actions en jus­tice des ONG qui oublient com­plè­te­ment que l’a­gri­cul­ture est VOTRE métier et qu’elle nour­rit la planète.

 

Affiche néonicotinoïdes

Affiche néo­ni­co­ti­noïdes © #Posi­ti­ve­Pro­duc­tion

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont notés *

À ne pas manquer

Discours d'un homme politique au micro face à son public
Des agriculteurs dans un champ accompagné d'un tracteur
Abeille qui butine dans une fleur